Livraison de nourriture

Système immunitaire et naturopathie

Une maladie auto-immune résulte d'un dysfonctionnement du système immunitaire. Ce dernier ne reconnait plus le soi du non soi et va s’attaquer à des constituants normaux de l’organisme. Le malade est alors victime de ses propres défenses immunitaires. Un système immunitaire a besoin d'être optimale pour se défendre correctement. 

logo-png.png

Nous en savons beaucoup plus aujourd'hui sur les maladies auto-immunes et les multi facteurs qui y contribuent. Un naturopathe prend le temps d'identifier tous les facteurs et vous aide à gérer votre état d'un point de vue holistique. Dans ma pratique en naturopathie, je me concentre sur les points suivants lors de la prise en charge de toute maladie auto-immune. 

  • Fonction immunitaire.

  • Santé intestinale. 

  • Santé hormonale. 

  • Gestion du stress et des émotions. 

Fonction immunitaire 

Le soutien du système immunitaire est une priorité dans la prise en charge de toute maladie auto-immune. 

 

La santé du système immunitaire est intimement liée à l’alimentation ; les protéines, les acides gras essentiels, les vitamines et les minéraux sont essentiels à une bonne réponse immunitaire. De plus, notre système digestif et notre système immunitaire sont étroitement liés. En fait, environ 70% de notre système immunitaire réside dans l'intestin. Par conséquent, la santé intestinale doit être prise en compte lorsque l’on aborde le système immunitaire. En cas de trouble de ce dernier, il est également primordial de prendre en charge le stress chronique, le cas échéant. En effet, le cortisol en grande quantité affaiblie notre système de défense. 

 

Les dysfonctionnements du système immunitaire peuvent faire apparaître divers troubles : 

  • Système immunitaire se retourne contre soi : maladies auto-immunes (SEP, diabète de type 1, maladie d’Hashimoto, maladie de Crohn…).

  • Système immunitaire est affaibli, il n’arrive pas à se défendre correctement contre les agresseurs : infections fréquentes.

  • Système immunitaire a une réponse inappropriée face à un agent inoffensif : réactions allergiques et maladies auto-immunes. 

forme-croissant-bleu-vec.png

Bactéries et microbiote intestinal 

Le nombre de micro-organismes abrités par notre tube digestif est 2 à 10 fois plus important que le nombre total des cellules de notre corps. Ces champignons levures, bactéries et virus constituent notre microbiote intestinal. Ce dernier participe à notre système de défense en jouant un rôle de barrière protectrice de la paroi intestinale et en luttant contre la colonisation du tube digestif par les agents pathogènes. 

Le microbiote intestinal régule notre réponse immunitaire, sa prise en charge dans le cadre de maladies auto-immunes est donc nécessaire. Le naturopathe va être en mesure de vous aider à nettoyer et réensemencer votre flore

forme-verte.png

La muqueuse intestinale agit comme un filtre et laisse passer, ou non, certains éléments dans la circulation sanguine. Une hygiène de vie inadaptée, une dysbiose, certains médicaments ou maladies peuvent affaiblir cette muqueuse et la rendre hyper-perméable. Cette dernière ne filtre alors plus correctement et laisse passer dans le sang des molécules qui ne devraient pas y être. Cela va provoquer une inflammation chronique et potentiellement un dérèglement du système immunitaire. On peut alors voir apparaitre un certain nombre de troubles dont des allergies de toutes sortes dont alimentaires, de l’asthme, de l’eczéma ou des maladies auto-immunes.  Le naturopathe dispose de solutions naturelles pour réparer la muqueuse intestinale et ainsi restaurer une barrière adéquate. 

L’Hyper-perméabilité intestinale

forme-ocre.png

Les hormones

On estime qu'environ 8 % de la population souffre de maladies auto-immunes, mais 78% d'entre elles sont des femmes. Cette disparité peut paraitre surprenante mais est explicable. En effet, le rôle dans les maladies auto-immunes des œstrogènes et de la prolactine, deux hormones féminies, ont été confirmées par des études scientifiques. Nous pouvons d’ailleurs observer que dans le cas de ces maladies, de nombreux symptômes ont tendance à varier en fonction du cycle menstruel (y compris en cas de grossesse).  Il est donc important de préserver l’équilibre hormonal et le bon processus de recyclage des hormones par le corps. 

forme-croissant-bleu-vec.png

Vous vous retrouvez dans une des ces situations et souhaitez faire un bilan ?